La vie nous appelle à évoluer et nous mène parfois sur des chemins inattendus...

 

 

Engagée dans une carrière professionnelle au sein du secteur bancaire, j'ai, pendant 14 années, occupé différentes fonctions, qui m'ont offert de nombreux contacts humains dans des atmosphères dynamiques et ouvertes sur l’avenir. Durant ces années, j'ai également fait le choix de construire une famille nombreuse. J'ai dès lors mené un rythme de vie effréné, qui ne correspondait ni à mes forces physiques, ni à mes aspirations profondes. Je n'en étais alors pas consciente...

 

J'ai eu l'occasion de partir vivre à l'étranger, à Londres d'abord, puis à Milan. Après une période de calme bien méritée, j'ai ressenti le besoin de prendre un nouveau départ.

 

J'ai entamé une formation en naturopathie auprès de l'Università Libera di Naturopatia à Milan (www.naturopatia.it), où j'ai étudié le fonctionnement du corps humain, mais aussi et surtout les méthodes naturelles qui permettent de préserver notre santé (la nutrition, la phytothérapie, les fleurs de Back, ...).

 

Il m'a paru indispensable de compléter cette formation par un outil de développement psycho-corporel. C'est à ce moment-là que j'ai découvert le shiatsu, technique de massage japonaise, recourant aux principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, qui permet d'équilibrer le corps et l'esprit. J'ai suivi la Formation en Shiatsu et Moxa de l'école Hakusha de Milan (www.hakusha.it). Ce parcours de formation de trois ans a été particulièrement intéressant, car le shiatsu a été introduit et s'est répandu en Italie depuis plus longtemps qu'en Belgique. Le niveau d'expertise des enseignants de l'école Hakusha, tant en ce qui concerne la pratique du shiatsu que la connaissance de la Médecine Traditionnelle Chinoise, m'a permis de développer une approche du shiatsu adaptée à chacune des personnes qui se présente à moi. Mon diplome est reconnu par la Fédération Belge de Shiatsu, dont je suis membre exerçant le shiatsu au niveau thérapeutique (www.shiatsu.be/shiatsu-en-francais).  

 

J'éprouve beaucoup de bonheur à exercer mon métier, à croiser le parcours des personnes qui viennent vers moi pour s'offrir un moment de détente profonde, mais également pour être accompagnées dans la prise en charge de leur capital santé, pour devenir acteurs au quotidien de leur bien-être physiologique et émotionnel.

 

Soucieuse de prodiguer mes soins à des personnes défavorisées, je m'investis dans Dana, une association de massothérapeutes bénévoles, qui offre des traitements à des personnes en situation précaire.

 

Je vous attends et je serai heureuse de pouvoir faire un bout de chemin avec vous...

 

 

 

Le shiatsu et une assiette ressourçante s'avèrent bénéfiques pour réduire les effets négatifs du stress, pour soulager les problèmes d'anxiété, de fatigue chronique et d'insomnie, de douleurs articulaires, de troubles de la digestion, d'intolérances alimentaires, ..., mais également pour apaiser les tensions émotionnelles, aider les personnes en phase de découragement, de dépression et de burn out.

 

Ces disciplines constituent un excellent complément à une approche médicale, mais elles ne peuvent, en aucun cas, s'y substituer.